Retour sur des rencontres

Souvenir 1 · La baie des Livres (décembre 2016)

Juin… la fin d’une année scolaire passée sur les routes, de l’océan face à la pointe bretonne aux terres du Nord en passant par… la Colombie.

Des souvenirs de ces moments, avec pour commencer les CP et les CE1 de Saint-Pol de Léon, leurs éléphants bleus, un saucisson 100% vegan pour l’ogre Barnabé et des chapeaux en veux-tu en voilà…

Bravo à eux et à leur enseignante ! De très beaux moments partagés avec une super équipe pendant ce salon de la baie des Livres à Morlaix !

Rencontre avec Cécile Roumiguière from Eugene on Vimeo.

Parole de titres

Sur une idée de Tom Lévêque, cadavres exquis de titres

Avec des livres de… (par ordre d’apparition dans les photos)

  • Ronan Badel (3600 secondes, Autrement)
  • Annie Agopian & Carole Chaix (Dans la tête d’Albert, Thierry Magnier)
  • Germano Zullo & Albertine (Mon tout petit, La Joie de Lire)
  • Olivier K. & Carole Chaix (Quand je serai très très vieux…, Notari)
  • Anne Cortey & Carole Chaix (Avec des lettres, À pas de loups)
  • Arno (Je te protègerai, Sarbacane)
  • Cécile Roumiguière & 39 illustrateurs (S’aimer, À pas de loups)
  • Régis Lejonc & Carole Chaix (Un an, un jour, Le Poisson soluble)
  • Germano Zullo & un collectif d’illustrateurs (À pas de loups aux éditions éponymes)
  • Claire Franek & Marc Daniau (Tous à poil !, Le Rouergue)
  • Carl Norac & Carole Chaix (Rue des amours, À pas de loups)
  • Marguerite Duras & Katy Couprie (Ah ! Ernesto, Thierry Magnier)
  • Natali Fortier (Sur la pointe des pieds, Le Poisson soluble)
  • Natali Fortier (L’amour, ça vaut le détour, Albin Michel)

(et en arrière plan des dessins de Carole Chaix et Gwen Le Gac)

Travailler en duo

Pour l’auteur comme pour l’illustrateur ou l’éditeur, réaliser un album est toujours une gageure, une prise de risque d’autant plus grande quand c’est une première collaboration. Une question de et si… et si les mots ne portaient pas l’illustrateur, et si les illustrations n’entraient pas en résonance avec le texte… et si ?

Dans le ventre de la Terre est le premier album où Fanny Ducassé illustre un texte qu’elle n’ait pas écrit elle-même. À l’arrivée, pas un seul et si qui tienne : résonance texte-image, invention, sublimation de l’histoire… la collaboration a été au-delà de tout ce que j’avais imaginé.

Écoutez Fanny, elle parle si bien de son travail (même perdue dans un gigantesque fauteuil mandarine !).