“Faites des livres” à Saint-Junien

Gare de LimogesUn tout premier salon, c’est déjà une bonne nouvelle. Et quand ce salon démarre avec autant d’énergies, d’envies, de sourires, on sait que ce n’est qu’un début. Quand des “doc” comme elles s’appellent entre-elles sont venues m’inviter il y a un an au salon de Limoges pour ce tout nouveau salon de Saint-Junien, je ne savais pas que j’allais inaugurer une si belle aventure centrée autour de la lutte contre l’illétrisme.

Gérard Halimi, grand maître de cérémonie, nous a tous inondé de mails, il fallait que tout soit parfait. Il nous a transmis, jour après jour, toutes les nouvelles, les subventions qui venaient et celles qui étaient refusées, l’hôtelier qui devient mécène (et quel accueil !), l’imprimeur qui fait déborder les flyers, les marque-pages… Tous les partenaires, ici.

Des rencontres pleines de belles surprises dans les classes, une conférence de haut vol avec Yvanne Chenouf, Bernard Friot et Azouz Begag, des ateliers, des dédicaces, des libraires qu’on aime (la librairie de Saint-Junien et la super équipe de Rêv’en Pages). Et même une fanfare pour clore le salon et mettre de l’ambiance pendant que libraires et bénévoles rangent les livres ! Bref, de beaux moments sous le soleil de Saint-Junien.

Les objets de mes romans réalisés par les élèves de 5e de Louise Michel.Les grenouilles, “Dans les yeux d'Angel”.Le camp d'Angel.Des élèves de Louise Michel sous le goéland de “Demain la Lune”.

1 pensée sur ““Faites des livres” à Saint-Junien”

Les commentaires sont fermés.