Louviers, la dernière séance

Je pars ce soir pour trois jours à Louviers, la dernière de quatre séances avec huit classes, oui, huit ! De huit à quinze ans, des enfants, des adolescents réunis autour d’un projet CLÉAC (la Ville, la Médiathèque, l’Éducation nationale, la DRAC y participent).

Pour leur faire créer une histoire commune, relire Perec — eux me parleront de Mon cher voisin… Et inventer un immeuble, on sait maintenant qu’il est au 7 de la rue de l’Univers. Dans cet immeuble, des appartements, une terrasse, un grenier, un escalier bien sûr — et un ascenseur, Madame, il faut un ascenseur pour les handicapés ! — et un ascenseur donc. Une écurie dans un jardin, une Fiat Panda reine du tuning, des chauves-souris, un mini-dinosaure et des chats, beaucoup de chats…

En quatre séances d’écriture, ils auront inventé des personnages, une famille ou une coloc’, trouvé de la matière, trituré les mots, croisé leur histoire avec celle des autres groupes… Quant aux enfants du Centre d’aide aux devoirs, ils ont imaginé Chantal, la gardienne aux piercings ancienne chanteuse d’opéra — ben oui, parce que “Chant”-al, elle chante, forcément !

Après cette dernière séance, place au comédien et metteur en scène Patrick Verschueren qui va travailler avec eux la mise en voix… Et rendez-vous le 25 avril au théâtre Grand Forum, la plus grande salle de Louviers, pour une lecture échevelée, deux cents enfants et adolescents sur scène, une gardienne mal embouchée et… un chat sur le toit.

Bravo à vous tous, enfants, adolescents, organisateurs, enseignants, à vous qui me véhiculez d’une classe l’autre… Et à demain !

• Lien : les ateliers vus par la médiathèque Boris Vian.