Ma sœur et moi

Un album avec Bobi-Bobi
La Joie de Lire, mai 2012

Une histoire de sœurs, une histoire de vie
Une histoire de sœurs, une histoire de vie

Liette va entrer au CP. Elle veut qu’on l’appelle Juliette maintenant, et plus Liette, encore moins Miette. Sa grande sœur, Lorna, s’en fiche. Elle, le CP, elle connaît, elle y a déjà été. Les jours passent, les deux sœurs grandissent, pendant que se construit, jour après jour, ce lien entre elles. Un lien rugueux et doux à la fois. Un lien indissoluble, essentiel.
Entre amour et haine, de complicité en rivalité, “Ma sœur et moi” est un double monologue où l’on ne sait plus qui, de l’une ou de l’autre sœur, prend la parole et mène le jeu.

soeurs_filalinge

Là-bas, loin, très loin, au fond du jardin, le fil à linge souligne l’horizon. Le soleil brûle l’air, Liette tire la langue. Elle porte un drap blanc trop grand pour elle ; elle pense à cette poupée aux yeux si bleus qu’elle demandera pour Noël, si elle a été assez sage. Mais le drap traîne sur le chemin de graviers, et des traces brunes et grises tachent le tissu propre.
À moitié couchée dans sa chaise longue, Lorna jubile, elle la laisse faire. Ce soir, sa petite sœur sera punie.
soeur_sapin
Des papiers, des couleurs,
des rubans, des senteurs.
Ça crisse et ça plisse.
Liette et Lorna empaquettent les cadeaux de Noël.

Pour faire un livre, prenez une rencontre,
une complicité, une envie de créer…

J’ai rencontré Bobi-Bobi… sur facebook.
Rencontre visuelle, d’abord, choc devant une image, puis d’autres. Un regard fiché d’un poisson nonchalant, l’ouverture du blog de Bobi+Bobi.
Puis des phrases échangées, acérées, et une immédiate complicité. Une conversation virtuelle sur l’odeur de la confiture de groseilles quand les fruits éclatent sous les doigts. Des détails accumulés, des souvenirs communs à des années et des kilomètres de distance. Comme une enfance partagée. Une enfance même, une enfance autre.
Et cette envie, immédiate, d’inventer une histoire ensemble.
L’univers de Bobi+Bobi est unique. Ses peintures, ses dessins, disent ce que mes mots peinent à exprimer, ils parlent fort, murmurent, se font silence aussi. C’est beau, et c’est puissant.
Bobi+Bobi écrit aussi, des petites phrases, souvent brodées dans l’image au stylo bille, au crayon, à l’encre. Surprenante évidence. Elle est artiste, elle est poésie.
Vous l’aurez compris : je suis très fière d’avoir pu écrire une histoire avec elle.

Cécile Roumiguière, 30 avril 2012

• Où l’on parle de “Ma sœur et moi” :
La Libre Belgique · France télévisions/culturebox · Oceanicus in folio · Gaëlle la Libraire · La Soupe de l’Espace · Librairie Babayaga · Papier de Soie · Œil d’ailleurs · Sélection Ricochet · BSC News

© Illustrations : Bobi-Bobi