Expo : Et si s’aimer était l’aventure suprême ?

S’aimer, l’exposition…

Écrit à partir des images de 39 illustrateurs, S’aimer est un album à part. L’idée d’une exposition s’est imposée dès sa parution. Les éditions “À pas de loups” l’ont réalisée, Carole Chaix en a assuré la scénographie.

Une expo pour présenter les reproductions de toutes les illustrations, le texte écrit en regard de chaque illustration, des toiles pour la couverture, pour raconter la genèse du projet, montrer les coulisses, des esquisses…

Cliquez sur les photos pour les voir en grand.

Photo ©crPhoto ©crPhoto ©Christian GérardPhoto ©crPhoto ©crPhoto ©crPhoto ©crPhoto ©Christian GérardPhoto ©crPhoto ©crPhoto ©crPhoto ©Christian GérardPhoto ©Christian GérardPhoto ©Christian GérardPhoto ©Christian GérardPhoto ©crPhoto ©crPhoto ©cr

Contact : Laurence Nobécourt · “À pas de loups” · Maison d'édition jeunesse
rue du Zodiaque · 40, boîte 5 · B-1190 Bruxelles
Mail : contact [at] apasdeloups [dot] com · Tél. : 00 32 495 57 24 63

… et des ateliers

La plupart des participants à cette aventure proposent des ateliers liés à cette exposition.

Quelques exemples d’ateliers :
  • Cécile Roumiguière (écrivain) · “Les mots d’amour, ça sert toujours”
    Écriture de mots d’amour pour toutes les situations, de la rencontre à la dispute en passant par la réconciliation, un atelier intergénérationnel où se croisent la parole des enfants, celle des adultes, parents, grands-parents autour d’un objet de l’amour…
  • Carole Chaix (illustratrice) · “Avec des chaises”, fresque collective
  • Gwen Le Gac (illustratrice) · “Portraits, atelier métissé et broderie chahutée”
  • Marc Daniau (illustrateur) · “La nouvelle Arcadie”
    Atelier de réalisation de panneaux décoratifs à partir de 7 ans.
    Chacun choisira un personnage symbolique (Cupidon, nymphe, faune…), on dessinera puis on découpera dans du papier miroir. Ces silhouettes réfléchissantes seront ensuite installés sur un décor simple et fluo. J’aimerais que le résultat évoque une nouvelle Arcadie, un nouvel âge d’or. Formes simples, accent mis sur la composition et les liens qui apparaîtront entre les personnages, tout cela va concourir à nous faire vivre un moment riche.
  • Joanna Concejo (illustratrice) · “Ambiance atelier photo”
  • Éva Offredo (illustratrice) · “Tatouages éphémères”
  • Herbéra (illustratrice) · “Totems”
  • Kotimi ·
  • Marielle Durand · “Les aimants”, un atelier à 4 mains pour jouer avec les contraires
    L’un dessine un personnage sur une feuille pendant que l’autre dessine un paysage sur une autre. On intervertit les feuilles et l’autre doit dessiner un personnage qui est le contraire du premier (si grand/petit, gros/mince, clair/obscur, statique/mouvant…) et qui joue avec le fil rouge qui symbolise le sentiment amoureux. L’autre fera de même sur le dessin de son voisin et ainsi de suite. 
    La contrainte sera dans l’utilisation de ces contraires, des couleurs limitées et du fil rouge qui passe entre toute les feuilles qui forment au final une longue bande dessinée.
    Public visé : 8-12 ans / Nombre de participants : entre 8 et 12 / Durée : environ 2h
    Matériel à prévoir : crayons Stabilo bleus, rouges et noirs et/ou encre de Chine et pinceaux, feuilles A4 à dessin + scotch crêpe et cutter.
  • Audrey Calleja · “Masque des émotions”, création de masque en papier pour exprimer ses sentiments : viens te cacher et te dévoiler en couleur.
    Quel amoureux es-tu ? Masque rouge pour les timides, bleu ou vert pour ceux qui ont peur d’avouer leurs sentiments, moustache et grandes dents pour des bisous sauvages, monstrueux pour se faire remarquer de l’être aimé avec une langue bien pendue qui cachera des mots doux pour exprimer ses sentiments.
NB : Chaque auteur, illustrateur, est maître de ses ateliers et est payé par la structure qui les accueille selon le tarif recommandé par la Charte des auteurs jeunesse et la Fédération des Salons. La transaction du côté des ateliers aura donc lieu directement avec l’intervenant.

L’expo, première

La première de cette expo a eu lieu à la Médiathèque de Cormontreuil en mars et avril 2017.

En sortant de l’expo à Cormontreuil…
(merci à Corinne Mayens qui a récolté ces témoignages)

Fred, enseignant, et sa classe de CM1/CM2

S’aimer est un ouvrage qui permet de s’exprimer sur un mot qui interroge autant qu’il rend mal à l’aise les élèves de cet âge. Ce livre a permis aux enfants de s’exprimer d’abord timidement, puis avec une grande liberté sur l’amour, les amours, les sentiments amoureux, les relations amicales, fraternelles et amoureuses. S’aimer est un ouvrage apprécié, pour ses illustrations et son texte par tous les élèves de la classe et un formidable outil d’expression.

Claire, enseignante de CP

Une très belle exposition très accessible aux élèves. Le rythme de rotation sur trois ateliers : jeux / lecture offerte / atelier création était une très bonne répartition pour des groupes d’élèves contenant un nombre facile à encadrer mais aussi laissant du temps à chacun. Les adultes de la médiathèque nous accueillant était un bon renfort aux activités proposées. Le petit bonus des mots doux / bracelets et carnets de jeux sont un bon lien entre le temps de l’exposition et le retour en classe. Les élèves ont tout apprécié, le jeu le plus apprécié était le passage dans les cordes mais aussi le jeu de l’oie en géant. Le thème “s’aimer” les a poussé à l’esprit de camaraderie et d’amitié : chouette sortie !

Céline, enseignante en élémentaire

Les élèves ont beaucoup aimé cette visite et se sont investis. Ils sont revenus enchantés et satisfaits d’avoir réussi à exprimer aussi bien leur ressenti. De retour en classe nous avons écrit un article sur le blog de l’école et réutilisé les textes écrits. Merci de votre investissement.

Sandrine, enseignante en CE1/CE2

C’est toujours magique de pouvoir voir les vraies illustrations ! Les ateliers étaient très motivants  pour les élèves qui ont imaginé des histoires qu’on a repris en classe, avec lesquelles on a créé un recueil offert à Cécile Roumiguière. Merci pour ces opportunités données aux enfants d’aborder les albums autrement.

Virginie, enseignante en maternelle

Avant tout un grand merci pour toutes les activités mises en place, diverses et variées et tellement adaptées à la maternelle. En prime le petit bracelet en cadeau… super !
Donc dans un premier temps en classe nous avons évoqué aves les enfants les activités qu’ils avaient préférées.

Ensuite nous avons regardé quelques photos prises des illustrations du livre et nous nous sommes rendus compte que l’on peut aimer des personnes, des choses, faire des choses…
Nous avons donc continué les personnages symétriques avec des gommettes et du graphisme décoratif au feutre noir. Puis j’avais beaucoup aimé une illustration en noir/blanc et rouge avec au centre un chemin qui formait un coeur, donc je leur ai proposé d’imaginer ce qu’ils aimaient le plus, de le dessiner au crayon de mine, de cerner au feutre fin noir et d’ajouter des coeurs bien-sûr ! Je vous mets le résultat en pièce jointe ! Encore merci !