Retour sur le printemps… des salons

Mi-juin, des salons chaleureux. Des rires, des échanges, des rencontres, à Doëlan comme à Tulle, avec l’équipe du Festival Rêve d’océans ou celle de la librairie Chantepages et de la Ligue de l’Enseignement, du bleu breton au vert corrézien, le livre comme on l’aime.

À Doëlan, lecture dessinée de Sur un toit, un chat.La troupe du salon de Tulle 2015 : des organisateurs, des libraires, des auteurs, des illustrateurs et un éditeur.

Retour sur le printemps… le prix Tatoulu

Encore un prix à part, le prix Tatoulu… La remise avait lieu au collège Gérard Philipe (Paris XVIIIe). L’occasion de retrouver les enfants des classes de l’école de la rue Cligancourt, toujours aussi enthousiastes et passionnés.

Le lauréat du Tatou bleu 2015 est Gilles Abier pour Un de perdu (éditions Sarbacane).  Bravo Gilles !

À la remise du prix Tatoulu 2015.
Des lecteurs de l’école Clignancourt et leurs enseignants.

Retour sur le printemps… le prix Korczak

Au moment où l’automne semble décidé à se muer en hiver, quelques photos, un regard en arrière sur des moments forts de la fin du printemps et de l’été, des moments si intenses que je n’ai pas eu le temps d’en parler ici.

Début juin 2015, Évreux, remise du prix Janusz Korczak

En Normandie, les enfants ont choisi… le Fil de soie, ils chantent Ederlezi.Émotion prise au piège dans l'objectif d'Annie Falzini.Des enfants lisent et traduisent le texte d'Ederlezi du romani au français.Delphine Jacquot dessine au trait noir, les enfants font danser les couleurs.Dédicace en duo autour du Fil de soie.

© photos : Annie Falzini, de la librairie “L’oiseau lire”.

Pour les enfants du CM, le lauréat du prix Janusz Korczak 2015 est le roman d’Aharon Apelfeld illustré par Philippe Dumas, Adam et Thomas (école des Loisirs). Félicitations ! Et bonne route à ce prix qui ouvre des rencontres et des débats si riches. Bravo à toute l’équipe !