Les Correspondances, Manosque

Lily à Manosque

Présentation de "Lily" à Manosque 2015C’était le 25 septembre dernier… Lily nommée au prix littéraire des adolescents du département des Alpes-Haute-Provence, c’est déjà un bonheur, mais quand en plus je suis invitée à  présenter le roman devant des classes venues tout exprès aux Correspondances pour une rencontre animée par Maya Michalon et traduite en langue des signes, ça fait… combien de bonheurs conjugués ? Beaucoup.

Installée devant une fresque de Laurent Corvaisier, la rencontre ne pouvait être que chaleureuse, vivante. Un moment intense.

L’après-midi, jury d’une battle enfiévrée, chacun cherchant sa façon de faire lire un livre aimé. Des participants plus enthousiastes et imaginatifs les uns que les autres, difficile de les départager, tout le monde est vainqueur, et en tout premier lieu, les livres et la lecture…

Au-delà de ces interventions, les Correspondances, c’est un bain de littérature concentrée. Sur les places, sous les platanes, au milieu du marché, des écrivains, des lecteurs, des diseurs, des raconteurs, des écritoires, des discussions, des mots dans tous leurs états. C’est fort, et c’est beau. Le soir, des lectures, comme celle que Rachida Brakni a faite de L’autre fille, d’Annie Ernaux, ou encore celle de Virginie Despentes avec Le requiem des innocents de Calaferte. Inoubliable.

 

Merci à Marie-Christine Aveline et Lætita d’Éclat de lire, merci aux Correspondances… Je reviendrai, c’est sûr.

Présentation de “Lily”.“Lily” en langue des signes aussi.La battle : collégiens et lycéens acharnés à défendre leur livre préféré.La battle et des mises en scènes très réussies.Instant décicaces.“Lily” sous le soleil de Manosque.

Photos : © Michèle Chaix et photographe officiel des Correspondances.