• rencontre

    L’école de la République

    Décidément, Le fil de soie est nommé dans de très beaux prix. Aujourd’hui, matinée Tatoulu dans une école du XVIIIe, à Paris. Je suis en avance, je regarde les enfants arriver devant le 61 de la rue Clignancourt. Est-ce l’effet retour de vacances ? Ce début de printemps qui hésite entre soleil et rideaux de pluie ? Les enfants sont calmes, sereins. Avec leurs origines cumulées, à eux tous, ces enfants de France doivent couvrir une bonne partie de la planète. La porte s’ouvre, la gardienne les accueille d’un bonjour souriant. Une enfant de sept ou huit ans attend sa copine pour entrer, elles sont contentes de se retrouver. Un jeune garçon noir…

  • rencontre

    Genève et le prix Korczak

    Le fil de soie participe au prix Korczak, un prix créé par Eglal Errera, Béatrice Rosenberg et Annie Falzini en hommage au travail et à l’éthique de Janusz Korczak. Écrivain, pédiatre, pédagogue, Janusz Korczak a suivi les enfants juifs de l’orphelinat qu’il dirigeait jusqu’au camp de Treblinka où il moura gazé en 1942. Respect et protection des enfants, telle aurait pu être sa devise. C’est en écho à son œuvre que ce prix Korczak choisit chaque année un thème lié aux droits et au respect des enfants. Je suis très fière que Le fil de soie nous permette de rencontrer des enfants et de débattre autour de ces thèmes. Cette année, grâce à la…

  • rencontre

    Point du jour sur les rencontres…

    Tellement de rencontres, avec des moments intenses, et pas assez de temps pour en parler. Après les Incorruptibles de Saint-Cyr et ceux de Val de Reuil, la semaine passée à Douai et son fabuleux salon organisé par les Brouillons de Culture, deux jours encore à Douarnenez avec les Incorruptibles, demain, début d’une semaine au salon de Saint-Germain-lès-Arpajon. • En attendant, retour en images sur quelques-uns de ces moments forts.   • Il y a les lettres écrites à Marilou et les textes, les poèmes et les collages à la manière de Klimt des CM2 de Douarnenez, un grand calepin de textes et de dessins à Douai, des réflexions drôles, d’autres qui interrogent, des rires…

  • atelier,  salon

    Sur les chemins de Mafate

    Le métier d’auteur offre parfois des surprises de rêve… Quand j’ai rencontré Muriel Enrico, il y a quelques années, je n’avais encore écrit que deux ou trois livres, je me souviens de lui avoir parlé du “Voyage de Poéma”, qui se passait sur une île… Aujourd’hui, c’est elle qui m’emmène sur son île, avec toute son équipe, dans une aventure folle autour du salon du livre jeunesse de l’Océan Indien, sur les chemins de Mafate… Avec Carole Chaix, Laurent Corvaisier, Judith Gueyfier, Antoine Guillopée, Cécile Hudrisier et Jo Witek, nous serons six “métros”, seize auteurs et illustrateurs en tout, à arpenter le cirque à la rencontre des enfants et des habitants…