Sur un toit, un chat

Sur un toit, un chat, couverture
Sur un toit, un chat · Parution octobre 2014

 

Une nouvelle aventure en duo avec Carole Chaix ! Et pour une toute nouvelle maison d’édition, À pas de loups. C’est l’éditrice, Laurence Nobécourt, qui est à l’origine de ce livre. Elle a présenté son projet à Carole : créer une maison d’édition de beaux livres, des albums inédits comme des rééditions de livres rares. Elle a demandé à Carole si elle avait quelque chose à lui proposer, Carole a demandé à Cécile… et voilà ce chat, sur son toit.

On a déjà évoqué la genèse de cet album dans un article : Séance de travail à deux.

Sur un toit, un chat, page intérieure.Au départ, le livre devait être un pop-up, puis sa forme a évolué vers un album “à plat”, au format d’une tablette numérique et avec de la photo.
Avec Aimery Chemin, son photographe, Carole a travaillé sur les différences de plans, les ombres, les perspectives, pour que le lecteur entre dans ce livre au rythme du chat qui tombe dans les écrans.
Parce qu’on avait envie de parler des écrans, des médias, de la place qu’ils tiennent dans nos vies et dans celle des enfants, de leurs côtés positifs comme du piège qu’ils peuvent devenir. Sans donner de leçon, loin des réponses toute faites, on voulait creuser le champ des questions, ouvrir la discussion.

Les médias sont là, sous nos toits, et sur ce toit, il y a un chat. Un chat curieux qui marche et suit un fil… un fil d’antenne. Que va-t-il lui arriver ?

Sur un toit, un chat, page intérieure “Grésillements…”.

C’est l’histoire d’un chat, un chat sur un toit. Ce chat suit un fil et s’y prend les pattes, et la truffe, et le museau… jusqu’à en être prisonnier.
Un animal sauvage sur les toits de la ville, au-dessus des fenêtres ou l’on voit vivre les humains. Et de page en page, ce fil d’antenne en allégorie de la télévision, d’internet et des écrans qui envahissent notre quotidien.
Une réflexion sous forme de rêverie poétique sur ces médias qui ouvrent le monde, à condition d’en avoir les clefs.
Le chat saura-t-il se libérer et retrouver son côté sauvage ? Sans doute, jusqu’à ce qu’un autre chat, à son tour, se prenne au jeu…
Une histoire graphique. En échos aux mots, illustrations et photographies entraînent plusieurs niveaux de lecture.
Comme le chat, l’enfant est happé par les médias. Cette histoire sans réponse l’amène à s’interroger sur sa place face aux écrans.

Un album de Cécile Roumiguière (aux mots)
et de Carole Chaix (aux images),
avec des photographies d'Aimery Chemin,
photographe Marco Lavandhomme,
graphisme Annaig Schmiedeberg,
éditrice Laurence Nobécourt
pour “À pas de loups”, Bruxelles, octobre 2014.
• Diffusion France : La générale Librest
Belgique : La Caravelle / Suisse : Zoé diffusion

Une réflexion sur « Sur un toit, un chat »

Les commentaires sont fermés.