parution,  presse

Le retour en librairie

On mesure sans doute le besoin des choses les plus quotidiennes à la puissance du manque quand on en est privé. Parmi ces choses essentielles du quotidien, avec les ami·es, les inconnu·es, les autres, les jardins, les forêt et l’océan, les cinémas, les terrasses, il y a, bien sûr, les librairies.

Les revoilà ouvertes. Des pensées à vous toutes, à vous tous, les libraires !

Mon roman Filles de la Walïlü est paru fin février. Trois petits tours et puis s’en vont… confinement, sorties décalées, arrivée en masse des nouveautés… L’autrice croise ses doigts en espérant que son livre arrivera, malgré tout, jusqu’à ses lectrices et ses lecteurs.

Des journalistes, des blogueurs et des blogueuses en parlent

Télérama et Michel Abescat (et dans la sélection des “livres à lire en temps de confinement”)

Le Temps “Quand les repères vacillent” par Sylvie Neeman

France Info, idées de lecture, le conseil de Lola

France Inter, “la bibliothèque des ados” par Céline du Souich

• Sur RCF45, “Litté’jeune” par Pierre-Michel Robert

La revue des livres pour enfants

Histoire d’un ailleurs possible, histoire de vies, histoire de toutes ces histoires tues et de ces colères endormies qui façonnent l’avenir, Filles de la Walïlü a la beauté, la fragilité et la force des femmes d’aujourd’hui ♥
Noukette

Dépaysement et envoûtement garantis !
Jérôme dans D’une berge à l’autre

Un roman d’une très grande sensibilité, magique et pénétrant.
Typhaine de Addict Culture

Les filles de la Walïlü est un roman au goût de sel, aux odeurs de feuillages. Un roman aux personnages d’une beauté écorchée qui vient du Nord ou de l’Est. … Un roman où les sorcières ne sont pas toujours celles que l’on croit. Un roman qui apprend à cueillir le bonheur au cœur même des peurs qu’on dompte ou apprivoise.
C’est assurément beau, absolument intelligent et délicieusement passionnant.
Moka dans Au milieu des livres

Un roman ambitieux, magique, qui nous enchante comme un conte et nous passionne comme un magnifique récit de vie. L’un des plus beaux romans de cette rentrée d’hiver.
Bob & Jean-Michel

Les filles de Walïlü, il faut les rencontrer. … On ressort de la lecture tout chamboulé.e, avec une partie de nous encore un peu là-bas. Et on y est si bien qu’on profite d’y rester le plus longtemps possible.
Mirabilia