Retour sur l’été… Sarrant

sarrantlematinIl était une fois un petit village de maisons de pierre blotti entre des murailles ouvertes sur une immensité de champs aux couleurs saturées de soleil… il était une fois dans ce petit village gersois, un couple de libraires hors normes (mais les libraires et la norme vont rarement bien ensemble…), Cathy et Didier Bardy qui inventèrent “Des livres et vous”, une librairie… tartinerie, à Sarrant, rien n’est comme ailleurs. Quand ce village de maisons de pierre, quand ce couple de libraires et l’association “Lires”, quand Marie Paquet et sa médiathèque départementale… ont rencontré François Place, la détonation a résonné jusque loin, bien plus loin que les horizons habituels…
les Estivales de l’illustration étaient nées. On était en 2014 et l’histoire ne faisait que commencer.

Cet été 2015, du 16 au 19 juillet, les invitées d’honneur étaient Delphine Perret et Carole Chaix. J’ai eu l’immense privilège d’y être la première écrivaine invitée parmi huit illustrateurs formidables. J’y ai mené trois jours de master class autour de “l’écriture en chantier” sous les arbres de la cour de l’école. On a tous respiré cet air de liberté, ce vent de création, dans les rues, les maisons, du matin au soir, les ateliers, les inventions, les discussions, les conversations, tout était prétexte à vivre plus fort.

Au générique :
autour de Carole Chaix et Delphine Perret, Benjamin Chaud, Gilles Bachelet, Cyrille Pomiès, Natali Fortier, Régis Lejonc et Cécile Roumiguière, les sérigrapheuses Mamouchkas (Julie et Laura) et Iris Miranda à la gravure, les libraires et leur équipe de choc, les bibliothécaires, une équipe de bénévoles hors pair, des hôtes chaleureux, les participants aux master class, les adolescents du camp de vacances, les habitants du village, les paysans, maraîchers, et l’équipe de la cantine pour des apéros et des repas inoubliables, les petits déjeuners, les soirées… et un concert sous l’orage !

Longue longue vie à ces Estivales dans ce village qui a déjà toutes les couleurs de “village de l’illustration”…

Je me permets d’emprunter quelques photos sur le site de La Tartinerie (la plupart des photos sont signées Jérémy Jeey).
Allez faire un tour sur leur site pour avoir plus d’images et de renseignements sur cette magnifique entreprise.

Sarrant, un village le crayon sur le cœur.Carole Chaix et Didier Bardy.Ouverture des Estivales 2015.Master class du matin.Master class, concentration concentration…Des mains en écriture.On s'active, on s'agite, mise en place de l'exposition des master class.Une master class aux champs avec Carole Chaix.L'heure de la cantine (et quelle cantine !).Sieste et lecture murmurée.Illustrations sur les fenêtres du village, ici, Carole Chaix.Une fresque, tout le monde aux crayons.Barbora, de la librairie, le sourire des bénévoles !Cathy et Gilles, soirée inventée.Dessiner les yeux bandés, défi relevé par Delphine Perret.Ou dessiner en guidant la main de l'autre… ici avec Cyrille et Julie.Un concert sous l'orage, violent, magnifique.

Retour sur l’été… Lorient

29 juin, une journée à Lorient pendant les 17e rencontres nationales de “la Fédération des Salons” pour parler censure en compagnie d’Annie Rolland, auteur de Qui a peur de la littérature ado ? et de Carole Chaix dans une fresque libre à colorier sans peur de déborder.

La fresque contre la censure de Carole Chaix.Carole Chaix, une fresque pour dire la censure.Au détour des chemins… Tiens, un ours !Et ici, un éléphant !Oui, c'est bien un éléphant !,Pas u chat qui se prendrait pour…Non, un éléphant à Lorient…Tout simplement.

Retour sur le printemps… des salons

Mi-juin, des salons chaleureux. Des rires, des échanges, des rencontres, à Doëlan comme à Tulle, avec l’équipe du Festival Rêve d’océans ou celle de la librairie Chantepages et de la Ligue de l’Enseignement, du bleu breton au vert corrézien, le livre comme on l’aime.

À Doëlan, lecture dessinée de Sur un toit, un chat.La troupe du salon de Tulle 2015 : des organisateurs, des libraires, des auteurs, des illustrateurs et un éditeur.