Fin de résidence 1 – L’atelier de Cyrille Pomès

Septembre 2016. Fin d’un été aux couleurs somptueuses. On aimerait tant que chacun puisse en profiter, d’Alep en Érythrée, de Lampedusa à Calais…

Mais revenons en images sur cette dernière partie de notre résidence “Utopies”, une résidence menée en duo avec Carole Chaix depuis octobre dernier.

En commençant par l’atelier de notre – super ! – invité, Cyrille Pomès.

Toutes les photos sont signées Jacques Prat Delavière (merci à lui !).

La boutique des Utopies, à Carpentras.Cyrille Pomès parle BD.Des Nomades appliquées…Chacune sa case pour une planche collective.Regard sur l'épaule d'Ève-Marie.Carole Chaix croque les Nomades.Gros plan sur le dessin de Carole.Ouverture des carnets, lien de toute la résidence.Affichage des cases, montage de la planche.Cyrille devant la planche créée en atelier.

Résidence en Nomadie, dernier chapitre

Affiche final résidence 2016Avec Carole Chaix, depuis un an et en pointillé, nous sommes en résidence à Carpentras.

a-e-i-o-u-topies, notre projet de “jeu littéraire” est terminé, l’histoire de Rémi le “rêveur de lendemains ouverts” est bien avancée, Victorine, la gardienne, a un visage, des mots… il est temps de conclure cette belle traversée.

Un dernier chapitre qu’on partagera avec notre ultime invité, Cyrille Pomès, et ses reportages dessinés (ce mois-ci dans la Revue dessinée :  “Calais, terminus”). Cyrille qui initiera les Nomades à la bande dessinée.
La revue dessinée septembre 2016

Et pour mettre un point final — point d’orgue ? — à cette belle traversée, Ingrid Thobois et Jean-Michel Payet reviennent saluer toute l’équipe des Nomades. Avec eux, on dévoilera les coulisses de la résidence, ses temps forts, les moments fous rires, les moments émotions, les moments… création, les carnets des Nomades et les nôtres aussi, pour finir en beauté avec un mur dessiné-collé-lu de 63 cases, comme autant de cases sur le parcours du jeu de l’oie, comme les cases maisons que l’on voudrait accueillantes… Des dessins, des images et des paroles de migrants, de réfugiés, pour exploser les murs, les frontières.

Et si… mur de la maison des utopies.

Des images de ce final bientôt (enfin… si j’arrive à rattraper mon retard sur les mises en ligne des photos !).

Un grand merci à nos invités tout au long de cette résidence : Ingrid Thobois, Thierry Magnier, Jean-Michel Payet et Cyrille Pomès.

À nos hôtes, Laure-Ellen et Jacques chez qui ont est toujours “un peu comme à la maison”.

Et un merci immense, chaleureux, débordant de reconnaissance à Hélène Delbart, Catherine Bénard, Marie-Georges, Laure-Ellen, Jacques, Ève-Marie, Sophie, Maryvonne, Éliane, Cathy, Madeline, Gaëtan, Luna… à toute l’équipe des Nomades de l’association Grains de Lire qui nous ont laissé carte blanche pour nourrir leur maison des Utopies de nos envies, de nos essais, de nos brouillons, de notre création. Oui, merci ! Ces espaces, ces temps de liberté sont essentiels, merci à vous de les faire exister, de les faire vivre et pulser de toute votre générosité.

La maison des utopies

Résidence, temps 4

piqueniquecarole-logo-webDimanche, retour à Carpentras et Pernes-les-Fontaines pour l’avant-dernier temps d’une résidence en duo avec Carole Chaix. L’histoire avance : Rémi marque ses pas le long des voies ferrées et un jeu de plateau prend forme.
Premiers essais en version… nappe de pique-nique jeudi 21 juillet au cœur de la Nomadie, entre les fraisiers et les fleurs sauvages, chez Laure-Ellen et Jacques, “un peu comme à la maison”.